21 novembre 2007

Sabotages de grévistes "terroristes"


Dans un communiqué, la SNCF dénonce une "action coordonnée de sabotage des installations destinée à contrer la reprise observée des trafics". Ces actes de malveillance provoquent des retards très importants de l’ordre de 1 heure à 3 heures. Dans un autre communiqué, la SNCF souligne que "ces actions sont le fait d’irréductibles qui font preuve d’une totale irresponsabilité. Elles sont condamnées par tous les cheminots car elles trahissent les valeurs de l’entreprise et des agents : respect absolu de la sécurité, de l’outil de travail, du service rendu aux voyageurs". La SNCF signale notamment plusieurs exactions qui ont eu lieu au même moment sur le réseau : sur la LGV Est : un incendie volontaire d’artères de câbles au kilomètre 28 empêche la circulation normale des trains depuis 6 h 10. Les trains circulent au ralenti ; sur la LGV Atlantique : un incendie très important d’artères de câble au kilomètre 108 a endommagé sur 30 km le réseau de signalisation. Aucun train ne peut circuler. Les TGV sont détournés par les lignes classiques ; sur les LGV Nord et Sud-Est : la fermeture volontaire de commutateurs de signalisation crée des incidents de signalisation, tandis que d’autres incendies ponctuels de câbles ont été signalés. Ainsi des chiffons enflammés ont été placés dans des installations électriques et de signalisation. Dans tous les cas, les forces de police sont sur place et engagent l’enquête. La SNCF est "scandalisée que de telles actions irresponsables et illégales puissent se produire. Une plainte est déposée pour chaque exaction", précise la compagnie ferroviaire
Par ailleurs, I télé faisait état ce matin de sabotages visant à neutraliser la ligne 14 du métro parisien. Il s’avère que la ligne 14 est la seule ligne automatique du réseau parisien. Ainsi elle est la seule à fonctionner normalement pendant les grèves.

1 commentaire:

léa a dit…

Bonne initiative ce blog. Les idées de tous doivent être représentées.
Vous pouvez regarder ça: www.studentfight.org

Souscrivez au fil RSS

Nombre d'abonnés