31 mars 2006

Paris. Sorbonne – centre René Cassin.

Quand la démocratie ne va pas dans leur sens, les étudiants grévistes volent les urnes

Témoignage de Jean-Baptiste

« Je suis étudiant en droit à la Sorbonne au centre René Cassin dans le 13ème arrondissement. Jeudi dernier un vote a eu lieu pour savoir si les étudiants étaient pour ou contre le blocage. Durant le décompte des voix, des individus sont venus voler les urnes afin que le vote soit annulé. Comme vous pouvez l’imaginer il y a peut de chance pour que ce soit ceux qui sont contre les blocages qui aient fait cela. »

3 commentaires:

Scott a dit…

C'est honteux comme comportement.

Typique d'une anarchie ou d'une dictature....ne pas laisser s'exprimer le peuple, ici en l'occurrence les etudiants, car ils ont peur des resultats !!!

Halte au blocage !

Julien a dit…

C'en est trop de ces "blocages" !
Merde (excusez l'expression), mais je suis contre toute injustice et je soutiens tous les lycéens et étudiants sérieux qui souhaitent étudier en paix !

Allez sur le site de la fidl par exemple et regardez comment ils "s'organisent" pour "bloquer" !
Le niveau est nul, ça ne sait pas écrire en français et ça se croit important de vaincre des "records de blocages" !

Non mais quelle bande de cons, c'est incroyable d'en arriver là !

Excusez du langage mais je suis révolté contre la connerie humaine ! Je suis pacifiste mais il y a des limites, et là elles sont plus que dépassées !

OUI A LA LIBERTE D'ETUDIER !!!!

Gabriel Fouquet a dit…

http://energies2007.com/index.php?2007/01/29/42-liberer-les-universites

Souscrivez au fil RSS

Nombre d'abonnés