16 mars 2006

Sorbonne. Manif contre les blocages Mardi 21 mars

Mardi 21 mars, de 14H à 16H, place de la Sorbonne, Liberté Chérie, SOS Education, et divers collectifs d'étudiants organisent une grande manifestation Place de la Sorbonne contre le blocage inadmissible de certaines facultés et de certains lycées. Nous espérons que vous viendrez nombreux nous soutenir
Nous ne prenons pas parti sur le pretexte (le rejet du CPE), nous constatons simplement que les casseurs
- ne savent pas de quoi ils parlent, montrant ainsi qu'ils sont manipulés
- empêchent par la violence d'accéder aux cours ceux qui veulent préparer leur avenir
- détruisent les biens publics

4 commentaires:

alex a dit…

Bravo les gars continuez comme ça faisons respecter la démocratie et la loi !Les jeunes populaires soutiennent tous les mouvement anti-blocus .

Alex, Jeunes Pop' 44 ,
notre site :
jeunespopulaires44.blogmilitant.com ,
N'hésitez pas à nous laisser des coms , nous allons bientot mettre une pétition anti-blocus sur notre site faite par des étudiants de Nantes

chienlit a dit…

on comprend mieux qui sont les anti-grève noyautés par l'UMP et le Front National

Anonyme a dit…

et un abruti qui ne comprend rien. Nous voulons des cours ! Pas de la politiK !!!

Anonyme a dit…

Je suis tout à fait d'accord. Je suis de Jussieu et cela fait 3 semaines que les cours n'ont pas lieu (absolument aucun cours) et que l'on est manipulé par une minorité socialo-communistes qui possède l'appui terrifiant de tout les syndicat de gauche et surtout des médias qui ne rechignent pas à passer leur temps à raconter des salades aux heures de grande écoute. Selon eux, les étudiants souhaitant la reprise des cours seraient moins nombreux que ceux organisant le blocage. il faut vraiment etre demeuré pour croire une chose pareille. N'importe quel étudiant de Jussieu explose de rire devant des mensonges aussi grossiers. Je pense qu'il faut réagir avant que notre semestre ne soit définitivement fichu en l'air, il faut prendre conscience de ce que j'appelerai l'impérialisme socialiste...
Qu'avons nous fait pour mériter cela? Pour se faire trahir par nos propres camarades d'université? Parfois meme présents dans nos groupes de TD? Si la majorité des étudiant se retrouve à la fin de l'année sans leur semestre et donc sans le diplome qui suit, croyer vous qu'il ne va rien se passer? Ne vous croyez pas à l'abris, chers amis de la gauche, un jour tout cela vous retombera dessus, car vous etes reellement en train de tuer la France.

Souscrivez au fil RSS

Nombre d'abonnés