14 mars 2006

L’exemple de Rennes II

Après un référé d’étudiants non-gréviste contre l’occupation de leur campus, le tribunal administratif de Rennes a estimé que le président de l’université devait pouvoir permettre aux cours d’avoir lieu. Le juge des référés considère que Marc Gontard, président de Rennes II devait mettre à disposition des bâtiments aux étudiants y compris à l’extérieur de l’université.

2 commentaires:

Balderian a dit…

Bravo à cet etudiant . Faites de meme ! Et bravo a vous pour votre initiative . un professeur non greviste d'une université dans laquelle jusqu'à hier les cours se sont deroulés normalement ( Paris XI , faculté de droit de Sceaux .92) En mission depuis hier j'ignore encore si la situation a changé mais plusieurs etudiants etaient decidés a agir comme vous . Courage !

Pierre KERDONCUFF a dit…

LE MENEUR DU MOUVEMENT DE RENNES EST UN ETUDIANT DE 33 ANS. SI CA C'EST PAS UN SIGNE QUE LE MOUVEMENT EST BASE SUR DES REVENDICATIONS COMPLETEMENT STUPIDES.

LA FRANCE UN PAYS EN PLEINE DECADENCE ET QUI CONTINUE DE S'ENFONCER.

BRAVO AUX SOCIALOS-COMMUNISTES

L'AVENIR C'EST LA REVOLUTION MONDIALE (ALLONS DONC!!! MAIS BIEN SUR)

Souscrivez au fil RSS

Nombre d'abonnés