21 mars 2006

Elections CROUS. Les grévistes montrent leur vrai visage. Les anti-CPE sont contre la démocratie.

Après avoir banni la démocratie des AG, les étudiants anti-CPE s’attaquent aux élections du CROUS empêchant aux étudiants-électeurs de faire entendre leur voix.

Les étudiants grévistes montrent enfin leur vrai visage. Ils sont minables ! Ils ne sont inscrits à la fac que pour passer le temps, ils sont des assistés qui empêchent les vrais étudiants de réussir leurs études. Aujourd’hui, les étudiants anti-CPE volent les urnes, les listes d’émargement, ils empêchent les élections de se dérouler par la violence.

Les grévistes sont pour l’anarchie – Les étudiants bâillonnés sont pour la liberté

Les grévistes sont pour la loi du plus fort – Les étudiants bâillonnés sont pour la démocratie

Les grévistes sont pour la violence – Les étudiants bâillonnés sont pour la paix

Les grévistes sont réactionnaires – Les étudiants bâillonnés sont
tournés vers l’avenir.

Partout en France les étudiants bâillonnés doivent prendre part aux votes des élections du CROUS.

Partout en France les étudiants bâillonnés doivent défendre la démocratie étudiante.



Dans la plupart des cas les étudiants anti-démocrate ont été identifiés comme étant membre de la CNT et de l’Unef.

Amiens
Fac de droit : bureaux de votes bloqués.
L'élection s'est bien déroulée, jusqu'à ce qu'une urne ne s'en aille avec l'accord (?), par inadvertence (?), ou tout simplement avec la complicité du personnel du crous (plus probable...), vers 19h30. L'élection devait se terminer à 20h00.

Bordeaux
Suite aux différents problèmes ayant eu lieu aujourd'hui, un CA extraordinaire a lieu en ce moment à l'université de Bordeaux 1.

Brives
Les IUT sont bloqués

Caen
Les IATOS (personnels administratifs) refusent de tenir les bureaux de vote. 15 bureaux de vote sont donc fermés par le seul fait du prince...

Dijon
Les listes d’émargements volées à la BU et l’urne de l’IUT a été volé par une seule personne, une fille qui a tranquillement pris l’urne aux sus et aux vues de tout le personnel administratif présent ! Nous rappelons que le personnel administratif n'est pas censé donner d'urne à une personne qui lui la demande.

La Rochelle
Des bulletins ont été volé à la cafette de Sciences Humaine de l'université.

Limoges
Les urnes sont vandalisées (jus d’orange)
Et les IATOS refusent de tenir par le vote

Lyon
Des étudiants grévistes extérieur à Lyon essayent d’empêcher les étudiants de voter

Metz. Mardi 20 mars. L’école d’ingénieur défend la démocratie.

Le directeur de l’école d’ingénieur et l’équipe de rugby de l’établissement ont défendu la liberté de votes. Ils se sont opposés aux grévistes de la CNT (anarchistes) qui voulaient perturber les élections du CROUS et voler l’urne. Gageons que ces ingénieurs/rugbymen ont du faire quelques beaux essais et quelques drops avec les anarchistes. Vive le sport !


Metz
Université de Metz (Campus du Saulcy) : un commando d'une dizaine de personnes cagoulés est entré dans deux bureaux de vote pour voler les urnes.
A signaler aussi, plusieurs listes d'émargements ont été volé.

Montpellier
Les urnes du resto U ont été volées

Nancy
2 urnes de Nancy I (fac de sciences) ont été volées.
Cerise sur le gateau : par peur des voleurs d'urne, le personnel de l'IUT qui devait tenior les bureaux de vote a scellé l'urne avant de partir avec [l'urne]!!!

Orléans
Les urnes et les listes d’émargements volés

Pau
Suite à plusieurs vols d'urnes, le CLOUS de Pau serait purement et simplement annulé (selon le personnel IATOS du clous). Sacrée démocratie étudiante...

Perpignan
Barrage filtrant par les services de sécurité de l'université. Des personnes (pas forcément étudiants) identifées comme étant d'extrême gauche sont devant les services de sécurité et empêchent l'accès à l'université aux étudiants qui désireraient aller voter.

Poitiers
Les urnes ont été volées

Tours
Plusieurs urnes ont été volé à l'université lors des élections au Crous qui se déroulaient ce mardi 21 mars, notamment en fac de lettre, de droit et dans certains lycées alentours.

2 commentaires:

Aurélie a dit…

Le blocage ne m'amuse pas non plus mais il ne faudrait peut-être pas trop abuser de cette phrase : "Ils ne sont inscrits à la fac que pour passer le temps" ...

Ronny a dit…

Et pourtant...
"Caen
Les IATOS (personnels administratifs) refusent de tenir les bureaux de vote. 15 bureaux de vote sont donc fermés par le seul fait du prince..."

Moi perso, je suis de bordeaux 1, et a l'ag de mardi dernier, les gars du commité contre le cpe(=commité pour le blocage) nous ont demandé de voter a main levé pour la titularisation du personel iatos... Comme si c'était a des étudiant de décider ça. J'espere seulement qu'il n'y a pas de concomittence dans ma fac du style "ouais vu qu'on est pas titulaire, on refuse de faire des votes avec urnes" ce qui arrangeraient bien les gars du commité de blocage.

Souscrivez au fil RSS

Nombre d'abonnés