17 mars 2006

Académie de Créteil. Un lycéen fait le point sur la situation dans les lycées.

Comme promis par les syndicats lycéens, marionnettes des syndicats étudiants, un certain nombre de lycées ont été bloqués jeudi et vendredi : ces blocages avaient pour but de faire pression sur les chefs d'établissements, pour que les lycées soient fermés. Les élèves bloqueurs étaient bien sûr soutenus par les syndicats d'enseignants, le SNES en première ligne, au paroxysme de la manipulation et de la démagogie.

Ivan Itzkovitch, conseiller acaémique à la vie lycéenne, auprès du recteur de l'académie de Créteil

1 commentaire:

krousty'zz a dit…

Même au lycées, les "casseurs" en profitent !!!
Lors de notre "AG" de jeudi, certains se sont amusés a lancer tout ce qu'ils trouvaient (chaises, poubelles) et aujourd'hui, des élèves d'un lycée voisins ont investit notre lycées pour le dégrader (pavés dans les vitres, vol d'extincteurs pour défoncer les murs).
Je trouve innadmissible que ces gens profitent de ce climat tendu pour assouvir leur soif de destruction...
Continuez la lutte contre les blocages !!!

Souscrivez au fil RSS

Nombre d'abonnés